Vous êtes ici : Accueil / Ressources / Visa

Visa

Les enregistrements vidéo numériques sont des matériaux d’étude de plus en plus utilisés dans les recherches sur l’éducation. Le pari de la Structure Fédérative de Recherche ViSA (SFR ViSA) est que les problèmes et questions nouvelles émanent de ces pratiques ne peuvent être traités de manière isolée. ViSA propose une instrumentation de plus large ampleur pour s'adresser aux besoins du domain, créée et animée par un réseau de chercheurs qui se réunit annuellement (journées d'études, écoles thématiques).

 

Les enregistrements vidéo numériques sont des matériaux d’étude de plus en plus utilisés dans les recherches sur l’éducation. Ils apportent des possibilités nouvelles pour étudier ce qui se passe dans les classes ou dans d’autres situations éducatives comme des stages sur un lieu de travail ou encore des visites dans un musée. Ils permettent de mieux saisir la complexité de ce type de situations grâce à des caractéristiques telles que :

– la conservation du flux temporel des évènements et des relations entre entités filmées (acteurs, artefacts)

– la permanence des données pour des analyses multiples, y compris par différents chercheurs.

Mais les enregistrements vidéo utilisés dans une perspective de recherche posent de multiples problèmes et questions d’ordre, théorique, méthodologique, technique et  éthique, dont beaucoup de chercheurs restent trop peu conscients.

Le pari de la Structure Fédérative de Recherche ViSA (SFR ViSA) est que ces problèmes et questions nouvelles ne peuvent être traités de manière isolée, par un seul chercheur ou petit groupe de chercheurs ou même par une seule discipline de recherche. Une instrumentation de plus large ampleur est nécessaire pour :

1) Développer une réflexion épistémologique sur la nature des données vidéo et sur les méthodologies de constitution et d’analyse de celles-ci, en lien avec d’autres types de données ;

2) Systématiser les pratiques de constitution et d’utilisation de données vidéo en fonction des types de problématique et des orientations théoriques ;

3) Mieux outiller et former les chercheurs afin de ne pas perdre de temps à résoudre des problèmes déjà traités par d’autres, en fournissant une expertise sur les méthodologies et les outils techniques existants (matériels de prise de vue et de son, outils logiciels pour structurer les corpus, aider aux analyses et à la présentation des résultats) et en explorant également des possibilité de développement de nouveaux outils ;

4) Contribuer à faire évoluer les pratiques de recherche vers des logiques plus collectives, ouvrant sur des études de plus grande ampleur et plus solidement étayées, en particulier dans une perspective de renouvellement théorique.

 

Structure Fédérative de Recherche ViSA (SFR ViSA)