Interdisciplinary Research

  • Logo ENSL
  • Logo CNRS

Aidant / Élève

Métier d’aidant, métier d’élève

Cet atelier exploratoire s’interroge sur les parcours scolaires des jeunes aidant.e.s lycéen.nes. Dans la lignée des recherches portant sur les aidants familiaux adultes (Blanc.A, 2010) et des recherches sur le rapport au métier d’élève et sur la scolarité dans les familles nombreuses et populaires (Bertrand.J. et al.,2012) nous souhaitons interroger les répercussions de la situation d’aide sur les carrières scolaires d’élèves scolarisé.e.s en lycée et cerner les connaissances et les représentations des professionnels de l’éducation sur la question.

Sur la base d’une enquête qualitative menée auprès d’une association de soutien aux jeunes aidant.e.s (La Pause Brindille, localisée à Lyon) et de quatre lycées pour lesquels nous auront repéré une proportion significative de jeunes engagé.e.s dans l’accompagnement d’un.e parent.e en situation de handicap, nous souhaitons identifier les caractéristiques socio-démographiques des jeunes aidant.e.s (E.Jarrige, 2021) et leur rapport à l’École et à la norme scolaire (Dearden, Becker, 2003). La réalisation d’entretiens semi- directifs avec une vingtaine de jeunes aidant.e.s et avec des professionnels de l’éducation permettra de mieux comprendre les modalités et les facteurs de l’engagement dans l’aide ainsi que les répercussions de l’aide apportée, dans la négociation des temps sociaux entre temps scolaire et temps de care, dans l’engagement dans le métier d’élève, et dans l’arbitrage des choix d’orientation. Nous souhaitons aussi voir dans quelle mesure l’identité lycéenne peut entrer en tension avec la figure de l’aidant.e et quelles ressources et compétences sont déployées par les jeunes pour réaliser ce travail de care. Enfin nous travaillerons également la question des rapports de genre et d’assignation genrée de la production de travail de soin.

Construit dans une perspective interdisciplinaire, ce groupe de travail s’inscrit à la croisée de la sociologie et de la psychologie. Cette approche nous permettra d’analyser les dispositions et les pratiques du groupe des « jeunes aidant.e.s» au regard de leur situation et de leur scolarité, mais aussi de mesurer les effets psychosociaux de cette situation à échelle individuelle.

 

Participant.e.s au projet

 

 Fonction

Laboratoire ou structure

Christine DOURLENS

Maître de conférences HDR émérite en sociologie 

Triangle : Action, discours, pensée politique et économique
ENS Lyon - Université Lumière Lyon2 - Sciences Po Lyon - Université Jean Monnet Sait Étienne - CNRS

Eleonore JARRIGE

Docteure en psychologie et psychologue clinicienne

Laboratoire de psychopathologie et processus de santé
Université de Paris V)

Axelle ENDERLÉ

Fondatrice de l’association
 La Pause brindille (Lyon)

 

Diane BÉDUCHAUD

Doctorante en sociologie

DRANE site de Lyon - Académie de Lyon

Filed under: