Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Appel à communication PRELA 2019

Appel à communication PRELA 2019

Date limite d’envoi des résumés : vendredi 7 décembre 2018

Appel à communications

Dans leurs réflexions, Condamines & Narcy-Combes (2015) proposent de requalifier la “linguistique appliquée” en “linguistique située” afin de prolonger les réflexions de Brumfit (1977) autour des sciences situées. Pour ce dernier, l’objectif n’est pas d’appliquer simplement la recherche à un projet mais bien de s’inscrire dans un processus au sein duquel la recherche et le projet social sont interconnectés et se transforment mutuellement.

Dans la continuité des deux précédents colloques de l’Association Française de Linguistique Appliquée : CRELA 2013 & TRELA 2015 , le colloque PRELA 2019 - Professionnel·le·s et REcherche en Linguistique Appliquée a pour but de questionner les défis méthodologiques, les enjeux sociétaux et les perspectives d’intervention du domaine. Le colloque permettra d’aborder une diversité de situations et d’interrogations. Les études de linguistiques appliquées peuvent-elles participer à une éducation plus inclusive face à la diversité des apprenant·e·s ? Qu’apporte la linguistique appliquée à la compréhension des interactions médiées par les technologies ? Pourquoi faire intervenir des chercheur·e·s en linguistique appliquée pour améliorer l’ergonomie et la communication au travail (milieux hospitalier, de l’aviation, de la police et de la gendarmerie, etc.) ?

Le colloque PRELA 2019 s’organisera autour de trois axes : 1) défis méthodologiques, 2) enjeux sociétaux et 3) perspectives d’intervention.

Axe 1 - Défis méthodologiques : Les recherches situées, notamment en terrains sensibles, font émerger des défis méthodologiques qui nécessitent de réfléchir à la fois aux questions éthiques (accès aux terrains, explicitation des objets d’étude, etc.) et aux questions liées à la temporalité de la recherche face aux transformations sociétales.

  • En quoi les recherches sur le langage/les langues appellent-elles à une vigilance, un engagement et à des pratiques éthiques vis-à-vis des participant·e·s et des situations notamment sur des terrains sensibles et mettant en jeu les identités y compris genrées ?
  • Quelles postures critiques adopter par rapport aux institutions publiques et aux partenaires privés (politiques éducatives, hospitalières, judiciaires, etc.) ?
  • Comment ces défis modifient-ils les approches méthodologiques en linguistique appliquée ? À travers quels ressorts créatifs ? Avec quels outils ?
  • Quels sont les apports, les questionnements et les limites des technologies numériques dans l’instrumentation de la recherche ?
  • Comment articuler la multiplicité des temporalités de la recherche avec celle du monde professionnel ?

Axe 2 - Enjeux sociétaux : Dans le contexte actuel, où la mobilité et les échanges entre les individus caractérisent la vie quotidienne (personnelle, professionnelle), la diversité socio-culturelle et intergénérationnelle pose un véritable défi pour des sociétés qui tendent vers une meilleure inclusion de toutes et tous.

  • Comment les chercheur·e·s en linguistique appliquée se positionnent-ils/elles et comment rendent-ils/elles compte de cette diversité (d’un point de vue identitaire et/ou idéologique) ?
  • Quel rôle jouent la médiation et les ressources numériques dans la communication en milieu plurilingue et pluriculturel notamment dans le cas de migrations ?
  • En quoi la politique et la linguistique appliquée s’éclairent-elles mutuellement ? Autrement dit, quel est l’impact de la politique sur les recherches linguistiques et comment les travaux en linguistique donnent impulsion aux discussions politiques ?
  • Comment les chercheur·e·s contribuent-ils/elles à la reconnaissance des langues minoritaires (langues des signes, langues régionales, langues en danger, etc.) en collaboration avec les différents acteurs de terrain (associations, coopératives, familles, écoles, etc.) ?
  • Comment articuler résultats de la recherche et conception des curricula, afin de réduire les inégalités sociales et éducatives ?

Axe 3 - Perspectives d’intervention : Face à ces défis et enjeux, les acteur·rice·s en linguistique appliquée ouvrent des perspectives d’intervention à travers la valorisation et la vulgarisation de la recherche, des retours au terrain, un processus d’accompagnement et de formation à la recherche mais aussi de formation par la recherche, et la prise en charge de responsabilités politiques.

  • De quelles façons les interventions du ou de la chercheur·e peuvent-elles être utiles à la société ? Sous quelles formes et en fonction de quels publics ?
  • Comment la transdisciplinarité des recherches permet-elle de repenser les interactions sociales et disciplinaires?
  • Comment communiquer les résultats de la recherche aux usager·ère·s, aux professionnel·le·s et aux décideur·e·s politiques ? Faut-il former les chercheur·e·s à la diffusion de leurs résultats de recherche?
  • Quelles formes d’accompagnement et préconisations proposer aux usager·ère·s, aux professionnel·le·s et aux décideur·e·s politiques à l’issue d’une recherche ?
  • Comment accompagner, par un regard critique de chercheur·e, les innovations et l’idéologie qui les imprègne ?
  • Quel peut-être le rôle du·de la citoyen·ne dans le processus de recherche ?

CALENDRIER ET MODALITÉS DE SOUMISSION

Dates importantes:

  • Lancement de l’appel à communications : début septembre 2018
  • Date limite d’envoi des résumés : vendredi 7 décembre 2018
  • Réponse : fin janvier 2019
  • Programme : mars 2019
  • Ouverture des inscriptions : mars 2019
  • Colloque : 24-26 juin

Seront précisés dans la proposition à communication :

  1. Le titre de la communication.
  2. Un résumé de 3 000 signes espaces compris (hors bibliographie).
  3. L’inscription dans l’un des 3 axes proposés.
  4. Les coordonnées personnelles et l’affiliation institutionnelle de l’auteur-rice.
  5. Déposer la proposition sur : https://prela2019.sciencesconf.org/