Vous êtes ici : Accueil / Activités du LLE / Projets émergents / [2016] Input et expérience dans le développement bilingue (INEXDEB)

[2016] Input et expérience dans le développement bilingue (INEXDEB)

 Participants

Cathy Cohen (responsable), ICAR, Maître de Conférences anglais et didactique des langues, ESPE Université Lyon 1 ; Frédérique Gayraud, Dynamique du Langage (DDL), Professeur des Universités sciences du Langage, Université Lyon 2 ; Audrey Mazur-Palandre, ICAR, Ingénieur de recherche ASLAN ; Agnès Witko, Dynamique du Langage (DDL), Maître de Conférences et Orthophoniste, Institut des Sciences et Techniques de Réadaptation Université Lyon 1 ; Sofiane Bouzid, Sofiane Bouzid ; Céline Faure, Ingénieur d'études et Statisticien à l'ISH, Plateforme PANELS.

 

Objectifs

Le projet Input et expérience dans le développement bilingue (INEXDEB) répond à une demande sociétale et est ainsi mené en collaboration avec des équipes enseignantes à une école internationale public et des parents des enfants participants à l’étude, afin de pouvoir répondre à leurs questionnements sur le développement langagier des enfants bilingues français-anglais et, également, leur proposer des aides si des difficultés sont repérées.

L’objectif principal de cette étude longitudinale, prévue pour une durée de cinq ans, est d’explorer le rôle de différents facteurs d’exposition, tels que la quantité et la qualité de l’input, sur le développement de deux langues chez le jeune enfant en compréhension et production orale. Certains enfants qui participent au projet seront suivis du CP au CM2, d’autres seront suivis du CM2 jusqu’à la fin du collège.

 

initiatives envisagées

Le projet INEXDEB réunit des chercheurs d’horizons disciplinaires variés (linguistique, psycholinguistique, sociolinguistique, acquisition du langage de l’enfant monolingue et bilingue, orthophonie et didactique des langues) avec des cadres théoriques et méthodologiques différents, ce qui ouvre de nombreuses possibilités de valorisation à des communautés plus larges qui sont en contact avec des enfants bilingues :

  1. La formation universitaire : étudiants de premier cycle ou de second cycle du cursus de grade master en orthophonie, master en pédagogie (MEEF ; FLES), en sciences du langage, en sciences de l’éducation ; séminaires proposés au sein de l’UMS LLE.
  2. Des actions d’information et de conseils auprès :
    • d’équipes pédagogiques de structures institutionnelles variées : établissements du premier et second degré, école internationale, enseignement spécialisé;
    • d’équipes de soin pluridisciplinaires des centres hospitaliers d’expertise en santé ;
    • des parents d’enfants bilingues présentant ou non des difficultés dans le développement de leurs langues ;
    • des acteurs de l’éducation bi-plurilingue (éducateurs, enseignants, chercheurs, étudiants, formateurs, inspecteurs, etc.) ;
    • des associations qui militent pour le bi-plurilinguisme
  3. La participation à l’implémentation d’outils linguistiques, tels que le Portfolio Européen des Langues (PEL) qui valorise le plurilinguisme et la mobilité en Europe.